Un documentaire de France Culture sur l’éducation bilingue

Un documentaire de France Culture sur l’éducation bilingue, illustré par un reportage sur le projet du Service d’Education Bilingue à Poitiers.

Pour écouter le reportage et laisser un commentaire :

http://www.franceculture.com/emission-sur-les-docks-une-langue-pour-apprendre-rediffusion-2010-12-08.html

« Une langue pour apprendre »
Un documentaire de Stéphane Corréa et Vanessa Nadjar – Rediffusion de l’émission du 5 septembre 2007

Les sourds ne sont pas muets, ils ont une langue. Non pas une copie en geste du français. Mais une vraie langue. Avec sa syntaxe, sa grammaire, son vocabulaire et ses poésies. Une langue, reconnue internationalement, mais qui peine encore à franchir les grilles des écoles de la république.Car si l’éducation nationale accueille de plus en plus d’enfants sourds en intégration, donc  avec des enfants entendant, elle le fait dans la langue nationale : le français. Mais comment apprendre à lire et à écrire quand on n’entend pas ? Comment acquérir les savoirs de base avec une pédagogie axée principalement sur l’orale ? Lecture sur les lèvres, appareils auditifs, orthophoniste permettent à certains élèves de s’en sortir mais pour la plupart des enfants l’école rime avec échec comme en témoigne Pascal. « J’avais l’impression d’être dans un tunnel, de voir tout le monde gesticuler autours de moi, sans savoir pourquoi. Parfois je saisissais bien que la maîtresse ou mes parents n’étaient pas contents de ce que je faisais. Mais je ne savais pas pourquoi. Je ne savais pas ce que c’était une note, ni un devoir. Et à 12 ans je ne savais ni lire, ni écrire », raconte Pascale. « J’avais le sentiment d’être sur une île déserte, coupé du reste du monde, sans personne avec qui communiquer ».  La majorité des enfants sourds n’atteignent pas le Bac et encore moins les bancs de l’université. Ils sont le plus souvent cantonnés à des métiers manuels. Il n’y a pourtant aucune fatalité. Des exemples en Europe ou aux Etats-Unis montrent que les sourds peuvent avoir une scolarité tout à fait normale et accéder aux études supérieures. L’une des solutions reposent l’éducation bilingue, en langue des signes et Français. Le Français comme langue de l’intégration sociale et professionnelle. La langue des signes pour acquérir les savoirs de base qu’il s’agisse de lire ou d’écrire mais aussi en mathématiques ou en histoire. Une langue donc pour apprendre et se construire. Nous suivrons au fil de ce documentaire des enfants sourds scolarisés dans une école primaire à Potiers, dans le cadre d’un projet d’éducation bilingue. Des élèves de terminale, du cours Morvan à Paris, qui préparent en deux ans leur bac, dans cette école spécialisée dans l’éducation des enfants sourds. Nous entendrons aussi la parole de parents sourds qui à l’heure de scolariser leurs enfants s’interrogent sur l’éducation à donner à leurs enfants.
Avec : Michel Lamothe, directeur du service d’éducation bilingue, Poitiers.

Catherine Texier, professeur des école, Ecole Paul Blet Poitiers.

Christelle Lamothe, interprète.

Jean-François Sicot.

Infos nationalesPermalink

Laisser un commentaire